LABYRINTHES d’Europe & NOMBRE D’OR

Commission Architecture, Phi Club

L’omniprésence du nombre d’or dans la nature a bien évidemment été une source d’inspiration dans les arts.

En architecture, les différentes formes de labyrinthes ont été reproduites partout dans le monde. La plus authentique reste celle de Chartres

Au plan géométrique, ce type de labyrinthe circulaire est un petit bijou. Il cache bien son jeu sous une apparente simplicité. Sa réalisation sur le terrain demande une belle précision pour un parfait équilibre des formes.

Ce n’est pas qu’un beau dessin sur un pavage. On considère qu’il porte la charge du lieu ou de l’humain situé en son centre, qu’il favorise élévation et spiritualité, harmonie.

En fait un « labyrinthe » doit s’accorder à la fonction qui lui est destinée : décorative, mystique, personnelle,  méditative etc. Par exemple, dans une propriété, la mesure de base du labyrinthe peut s’accorder à la mesure des occupants. Autrefois, on ne faisait pas de « standard » et aujourd’hui encore, les dimensions d’un « labyrinthe » ( même d’agrément) sont calculées pour répondre à une résonance précise.

Un labyrinthe fonctionnel doit être accordé au lieu. La latitude du lieu donne la mesure de base mais il y a d’autres paramètres. Ses dimensions répondent à une fonction. 

Commission Architecture, Labyrinthes

Une commission est spécialement chargée de l’étude du labyrinthe de Chartres qui reste le seul d’origine sur notre sol. Une partie du labyrinthe renvoie à l’époque des mégalithiques, via les alignements astronomiques, une autre partie est du domaine des sciences modernes de la communication. Ces constatations soulèvent beaucoup d’intérêt et de nombreuses questions.

La méthodologie s’applique ensuite aux autres figures labyrinthiques encore en état.

Des comparaisons sont développées avec les autres modèles d’église connus. L’ensemble fait l’objet de mesures, de calculs et d’hypothèses très riches de sens, de nombreux contact à travers le monde.

Objectif : publication en librairie

Vous souhaitez participer à ces travaux, contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *