Archives de catégorie : Non classé

MAISON R+2 en REGION PARISIENNE ETUDE PHI

Ce projet en région parisienne amène des suggestions qui devront se généraliser dans l’avenir, car en secteur urbain, l‘exposition électromagnétique est permanente.

  • Privilégier les courants faibles : plus la tension électrique est faible, moins vous créez de pollution électromagnétique dans votre habitat. Ceci oblige à repenser les besoins électriques en recherchant les accessoires de moindre consommation et de faible tension : éclairages à leds par exemple.
  • Utiliser des fils blindés pour les courants forts.
  • Eloigner les appareils à courant fort des lieux où l’on passe le plus de temps.

LES PLANS

NOTA : Il est toujours plus difficile de modifIer des plans existants – car il faut repenser le projet – que de démarrer Ab Initial. Néanmoins, dans les deux cas, la recherche de proportionnalité est la première étape :   nous partons des grandes proportions vers les petites. L’étude est réalisée au compas, à la règle.

En partant des dimensions extérieures:

  • La maison est trop longue pour rester dans le rapport Phi 1,618
  • La maison n’est pas assez large pour générer un rectangle d’or
  • La maison est trop courte pour être dans le rapport 3×1/phi

Dans les trois cas l’écart est faible, donc  – sous réserve des conditions locales d’urbanisme –  il y a peu à modifier pour entrer de plein pied dans la proportion dorée.

Pour obtenir simplement un rectangle d’Or, nous suggérons :

  • Cas N°1, soit de raccourcir légèrement la longueur, ce qui diminuera la surface.
  • Cas N°2, soit d’élargir légèrement le bâti. Nous préférerions élargir le bâti car ici l’agrandissement est très faible, moins d’une épaisseur de mur.

On voit que dans les deux cas, la forme extérieure sera celle du rectangle d’Or. 

Pour conserver le rectangle d’or à l’intérieur des murs, l’épaisseur des pignons devra varier.

document Patrice Meyer, sur l’Art du Trait

C’est ce que l’on appelle un encadrement homothétique.

Esquisse : Le rectangle d’or intérieur est conservé. Avec des murs longitudinaux de 0.35m d’épaisseur, nous aurons des pignons de 0.50/0.55m ce qui n’est pas courant dans une maison moderne, mais renforce l’isolation

Dès lors, nos pouvons envisager un plan directeur qui organiser les sous-espaces en parfaite harmonie avec l’ensemble.

Remarque

Nous avons fait d’autres essais pour rester au plus près de la forme initiale du projet. Les rectangles racine de 2 et racine de 3 ont été explorés mais les résultats ne sont pas aussi simples et aussi satisfaisants, même en utilisant le rapport 3 x 1/Phi

Annexe

La Mesure historique

La mesure se calcule en fonction de la latitude du lieu. On  peut travailler en pouce, pied et coudée

La latitude du lieu de construction sera L = 48,75° N.

L’étalon de cette maison sera de 81,63 cm, qui se décompose en :

  • Une coudée de 50,45 cm
  • Un pied de 31,18 cm

Les valeurs au centième sont impossibles à respecter sur le terrain pour des petites longueurs. Elles servent à donner une précision maximale aux grandes dimensions. Les petites longueurs utilisent le pouce.

Avec ces mesures de base, vous travaillez suivant la suite de Fibonacci. Vous pouvez donc construire la règle, ou Quine, qui correspond à votre maison, et uniquement.

Un habitat construit selon la nombre d’or est un habitat biologique au plein sens du terme.

DEMANDER L’EXPERTISE Nombre d’Or d’un bien immobilier

Une propriété au nombre d’or est unique.

Il fait de vous un propriétaire à part.

Vous vivez dans une architecture précieuse, élevée grâce aux mêmes règles que les pyramides d’Egypte ou les plus belles cathédrales gothiques d’Ile de France.

Carré magique de 5 et encadrement au rectangle d’or.
Voilà une porte qui s’ouvre sur le nombre constructeur 5, générateur du nombre d’Or
Le heurtoir vous invite à la Connaissance : « frappez et l’on vous ouvrira »

Une Maison ou une propriété construite sur les canons du nombre d’or est un bien de plus en plus recherché. Il est en consonance avec l’environnement :

le nombre d’or est La bio-architecture de référence.

Phi est le coefficient de construction ( on dit coefficient de croissance) de la nature, du vivant, accordé au lieu où un habitat est construit. C’est un principe immuable. Il est dit vital. Aujourd’hui ces critères multi-millénaires reviennent sur le devant de la scène. La France est le pays de l’architecture dorée par excellence et c’est un luxe historique caché, encore présent dans nos régions. Sachez en profiter.

La nature est mathématique, les chefs-d’oeuvre de l’art sont en consonance avec la nature.

L’harmonie résulte de la récurrence rythmique de formes semblables

3 Raisons d’explorer le nombre d’Or

1. TOURISME/ BIO-ARCHITECTURE

Vous louez des gîtes, des chambres d’hôtes, vous avez un hôtel,

Vous souhaitez vous démarquer de vos concurrents, en proposant un séjour ++ dans un lieu au nombre d’or.

Vous avez besoin d’une expertise qui mette en valeur votre bien

2. TRANSACTIONS IMMOBILIERES

Vous souhaitez acheter ou vendre un bien qui soit au nombre d’or.

3. PRESTIGE PATRIMONIAL

Vous êtes déjà propriétaire d’un bien immobilier, d’une maison de famille, d’un bâtiment, d’un manoir ou plus grand encore;

vous souhaitez savoir si tout ou partie est construit sur les canons de la « divine proportion ».

L’intérêt d’une telle démarche est de savoir si l’on vit dans un espace équilibré, harmonieux, en symbiose avec les lois de la nature, bref dans un habitat pensé « biologique » au plan architectural. Les formes et surtout les proportions conditionnent la beauté, la qualité de vie, le bien-être, canalisent l’énergie, et, pour certains édifices, l’amplifient. C’est une valorisation importante de votre bien que l’on trouve rarement dans un ensemble moderne.

« Une maison au nombre d’Or est une maison en or »

Manoir breton, sur le ria Jagu, près de Tréguier
Habitat sous Phi et 3 x 1/Phi

Il n’y a pas que l’habitat. Une armoire, un vase, une peinture, une fontaine, etc. peuvent avoir été créés en respectant les règles de la proportion dorée car ces critères furent longtemps en vigueur dans les corporations. Nous pouvons donc analyser un objet ou un meuble pour en connaître sa vraie valeur harmonique.

Comment faire ?

Prenez contact : Conservatoire du Livre Paris : cdl.dirparis@gmail.com

Demandez l’information « Expertise » . Vous recevrez le document par retour avec toutes les précisions .

Pour une étude immobilière, partant des plans, nous analysons les grandes dimensions du bien, puis les ouvertures, surfaces et volumes. Si un élément Phi transparaît, nous vous le signalons rapidement. Si le bien comporte de nombreux éléments Phi nous pouvons nous déplacer pour les relevés métrés et les photos . Au final, vous disposerez d’un livret complet sur l’architecture de votre bien, analysé géométriquement sous l’angle de la proportion dorée.

Nous ajoutons si besoin, l’implantation par rapport à la course du Soleil, aux solstices et aux équinoxes, sans oublier la structure géologique et/ou géophysique sous-jacente.

Il n’y a aucun lien avec le degré de confort. Il s’agit d’une analyse harmonique au plein sens du terme, en concordance avec le lieu, c’est-à-dire avec la latitude.

A la fin de l’étude, votre patrimoine pourra porter la plaque signalant son caractère exceptionnel.

Une BERGERIE en BRETAGNE : Suivez ce nouveau projet au nombre d’or

ENTREZ À L’ECOLE DU NOMBRE D’OR. SUIVEZ CE PROJET et ECHANGEZ : cdl.dirparis@gmail.com

Historique du projet :

Un pompier breton a contacté le CDL pour finaliser un projet de bergerie à construire selon les règles Phi.

Le projet vise a réduire des dépenses d’entretien d’un grand terrain, puisque 4uatre brebis à l’année sont plus économiques qu’un contrat d’entretien avec une entreprise. Notre professionnel du feu prend soin des dépenses publiques mais aussi des futures brebis qui vont ainsi bénéficier d’un habitat harmonieux original.

Nous avons décidé de l’accompagner….à la recherche de la Toison d’Or

Voici le schéma initial du concepteur. L’idée, le germe.

Ce premier dessin de la bergerie est imaginé autour d’une porte standard du commerce, mais les proportions Phi de ce plan sont encore à mettre en place. Les mesures indiquées sont approximatives, ne pas en tenir compte.

Problématique : Tout en respectant au plus près le design, il s’agit à présent d’inclure le nombre d’or dans ce concept, directement ou en substratum. Un projet pastoral comme celui-ci va s’inscrire dans la vie de la nature, or la nature est directement structurée par le nombre d’or. Qu’il s’agisse d’une bergerie ou du Parthénon d’Athènes, les règles sont les mêmes.

A la fin, quand les proportions seront arrêtées, nous choisirons une mesure pour métrer les esquisses.

Géométrie du projet

Armé d’un logiciel fournissant une règle proportionnée au nombre d’or, notre Ami Patrick.M est parti d’instinct sur un carré comme base d’abri nocturne, en utilisant le quine fourni pour agrandir sa création.

La Bergerie a donc une forme carrée, symbole du monde physique cher à Pythagore, prolongée par un préau, soit au total une emprise au sol de proportion 1 x 1,618. Nous sommes donc partis d’un carré pour construire ( au compas il va de soit) un rectangle d’or.

Patrick utilise donc la loi de réversibilité, privilégiant le carré, lieu où les animaux passeront leurs nuits.

Loi de réversibilité

« Tout carré peut être construit avec des rectangles d’or et inversement.« 

(dessins de feu P. MEYER)

Après modification, il livre ainsi, l’esquisse suivante :

Remarquons :

  • en haut de la feuille, la règle proportionnée ou Quine
  • en vert, en bas sur le plan, le carré générateur.
  • en jaune, toujours sur le dessin du bas, le préau prolonge le carré, créant un rectangle d’or.
  • en élévation, vue de face, soit le dessin du haut, nous retrouvons le carré générateur qui contient la porte d’entrée.
  • le toit s’abaisse en arc de cercle jusqu’aux limites du rectangle Phi.
  • A nouveau, ne pas tenir compte des mesures indiquées.
  • En orange, une spirale de croissance apparaît

A propos de la forme Carrée

Au regard de la Tradition, le carré est « la première pierre » d’un édifice, d’une intention, d’une création.

Il est aussi la base du système GGS, canevas ou grille à module carré qui permet de relier et de retrouver les proportions des monuments anciens, leur orientation, leurs liens avec nos luminaires, la Lune ou le Soleil.

Le carré permet une décomposition gnomonique par croissance ou décroissance continue jusqu’à l’apparition de la spirale logarithmique (Ghyka). Dédoublé, il donne le double carré générateur du nombre d’Or, soit l’octave.

Le carré, générateur de forme et pierre angulaire, appartient aussi bien à la série statique que dynamique selon Hambidge.

La démarche de notre ami Patrick s’inspire donc d’une vieille Tradition, qui partait d’une forme statique, c’est-à-dire d’une forme utilisant des nombres entiers ou fractionnaires, pour évoluer vers une forme dont les nombres sont incommensurables.

Le carré est l’une des figures-mères des sciences anciennes. Son nombre est 4, puisqu’il a 4 côtés.

Les nombres fondamentaux, nombres-souche, font partie des 22 nombres figuratifs qui relèvent du système des 22 polygones réguliers inscriptibles dans le cercle.

Les trois figures-souches :  triangle, carré et pentagone avec leur famille de figures convexes ou étoilées (tableau de P.Meyer)
3 mères, 7 doubles, 12 simples

Parmi les trois nombres fondamentaux, 4 est le multiplicateur, 3 et 5 sont des multiplicandes ( trois pour le triangle, 5 pour le pentagone)

Les formes-figures du 3 et du 5 peuvent se considérer comme issues du 4.

Ceci est très important, car on considère que le 4 est une figure générique. D’ailleurs, le 5 ou pentagone, procède du carré et du triangle, via le nombre  d’or.

Dans un autre système de construction, dont les modules carrés forment des grilles ( le système GGS), nous avons la confirmation de cette paternité.

Le 4 est le module de base, le module de croissance par excellence. C’est lui que nous retrouvons dans tous les temples, que ce soit à Balbek, dans les pyramides égyptiennes de Giseh, à Ur, à Göbekli Tepe, dans l’implantation des mégalithes etc.

Et nous disons module de croissance volontairement, faisant ainsi le lien avec le nombre d’Or qui est le coefficient de croissance le plus courant du monde vivant .

Aujourd’hui, c’est par le carré que nous pouvons analyser les sites les plus anciens et découvrir qu’ils sont le fait d’une école géométrique commune sur la planète.

Le 4 ou carré, a donc un rôle fondateur dans la réalisation d’une idée, idée qui pourra se développer dans pratiquement toutes les formes, par la croissance ou la multiplication du carré-module-initial.

Exemple entre tous, le double carré, soit deux carrés accolés, ou rectangle de 2 sur 1, génère le nombre d’or ( par sa diagonale).

Le carré et la géométrie-grille GGS construisent aussi des spirales, formes dynamiques. Nous sommes vraiment là sur des fondamentaux.

La surface carrée, figure-souche de la Tradition, distribue des spirales mais aussi le triangle 3-4-5 appelé par la plupart des auteurs « triangle sacré égyptien » ou encore triangle de Pythagore. C’est le triangle rectangle dont les côtés sont proportionnels aux nombres 3-4-5 , le seul triangle qui forme un série arithmétique.

Fin provisoire,

La suite bientôt ……avec les nouveaux plans.

CONSTRUIRE UN LIEU SACRE

Esquisse de Jean-François SIMON, Biarritz
Membre du Club PHI

Construire un lieu sacré, c’est réserver à la beauté de l’âme un lieu ouvert sur l’Univers.

Sur le site « maisonnombredor », nous donnons les grands principes d’un habitat qui nous relie aux règles environnementales universelles.

Construire un lieu sacré, c’est créer un lieu spécifique ( petit ou grand, ouvert ou fermé) qui concentre les connaissances de la Grande Tradition, celle qui sublime l’humain.

Un lieu sacré est une arche de la Connaissance immémoriale que les peuples Anciens ont inscrit dans la pierre des temples, suivant la même école de géométrie, quelque soient les époques. Construire un lieu sacré, ouvert ou fermé, c’est vouloir se relier à l’univers et perpétuer cette connaissance intemporelle.

C’est donner vie à un lieu d’harmonie et de régénérescence.

L’Ecole du nombre d’or enseigne cette tradition immémoriale, tant dans sa partie intellectuelle que dans des réalisations pratiques

cdl.dirparis@gmail.com

L’Ecole du Nombre d’Or

APPRENDRE – FAIRE SAVOIR – DIRE – COMMUNIQUER

Il n’existait aucune « école » expliquant la proportion dorée telle qu’on la découvre dans la nature ou dans les sciences.

Les ateliers d’une journée permettent de se former.

3 niveaux : débutant – perfectionnement – master

chaque niveau fait l’objet d’une attestation , et en fin de cycle, les masters reçoivent un diplôme.

LABYRINTHES d’Europe & NOMBRE D’OR

Commission Architecture, Phi Club

L’omniprésence du nombre d’or dans la nature a bien évidemment été une source d’inspiration dans les arts.

En architecture, les différentes formes de labyrinthes ont été reproduites partout dans le monde. La plus authentique reste celle de Chartres.

Au plan géométrique, ce type de labyrinthe circulaire est un petit bijou. Il cache bien son jeu sous une apparente simplicité. Sa réalisation sur le terrain demande une belle précision pour un parfait équilibre des formes.

Ce n’est pas uniquement un beau dessin sur un pavage. On considère qu’il porte la charge du lieu ou de l’humain situé en son centre, qu’il favorise élévation, spiritualité, harmonie.

En fait un « labyrinthe » doit s’accorder à la fonction qui lui est destinée : décorative, mystique, personnelle,  méditative etc. Par exemple, dans une propriété, la mesure de base du labyrinthe peut s’accorder à la mesure des occupants. Autrefois, on ne faisait pas de « standard » et aujourd’hui encore, les dimensions d’un « labyrinthe » ( même d’agrément) sont calculées pour répondre à une résonance précise.

Un labyrinthe fonctionnel doit être accordé au lieu. La latitude du lieu donne la mesure de base mais il y a d’autres paramètres. Ses dimensions répondent à une fonction. 

Commission Architecture, Labyrinthes

Une commission est spécialement chargée de l’étude du labyrinthe de Chartres qui reste le seul d’origine sur notre sol. Une partie du labyrinthe renvoie à l’époque des mégalithiques, via les alignements astronomiques, une autre partie est du domaine des sciences modernes de la communication. Ces constatations soulèvent beaucoup d’intérêt et de nombreuses questions.

La méthodologie s’applique ensuite aux autres figures labyrinthiques encore en état.

Des comparaisons sont développées avec les autres modèles d’église connus. L’ensemble fait l’objet de mesures, de calculs et d’hypothèses très riches de sens, de nombreux contact à travers le monde.

Objectif : publication en librairie

Vous souhaitez participer à ces travaux, contactez-nous

CLUB PHI CLUB

ECOLE DE L’EXCELLENCE.

La plus grande documentation touchant le nombre d’or.

Les meilleurs spécialistes.

Ils apportent leurs connaissances et expliquent le lien PHI entre les legs des civilisations anciennes, les sciences aérospatiales, l’habitat, les arts, et les multiples implications de la proportion dorée dans notre quotidien.

Le PHI CLUB est Mondial, comme ses membres.

Son siège est en FRANCE, à Paris.

La France, pays choisi à dessein car possédant le plus au monde une architecture basée sur le nombre d’Or, tant dans les immenses cathédrales que dans l’habitat rural, ou dans l’architecture mégalithique.

La France, Ecole depuis des siècles, d’une tradition préservée, géométrie dynamique qui procède d’un automatisme universel, l’extraordinaire proportion dorée, Phi, omniprésente dans la nature sous toutes ses formes.

La clef est là.

Si vous souhaitez pousser la porte du Phi Club, soyez les bienvenus.

Aucune cotisation.

Vous avez un projet ? vous voulez suivre nos activités, vous souhaitez intégrer une commission ? le Bien-être et l’harmonie sont dans vos modes de vie ? venez nous rencontrer.

Pour rejoindre les amis du Phi Club International,

Envoyez un message à notre adresse mail  » cdl.dirparis@gmail.com  » sans oublier d’indiquer vos coordonnées et téléphone svp. Nous répondrons rapidement.

Que faisons-nous ? nous accueillons et aidons vos projets, et plus encore :

  • Construction de nouveaux lieux sacrés.
  • création d’espace de bien-être, de maisons, d’habitat
  • Sauvegarde et étude de sites anciens,
  • Ecole du nombre d’or
  • Editions d’ouvrages.
  • créations artistiques, peinture, sculpture, jardins
  • etc.

Une fois l’an , dans une ville européenne, COLLOQUE

Colloque du Phi Club : 1 à deux jours de conférences, échanges de haut vol, créations artistiques, architecture, rencontres avec les meilleurs spécialistes, intronisations dans la meilleure ambiance.

Prochain colloque 2021 : LISBONNE – PORTUGAL

Il n’y a pas de cotisation. Nous fonctionnons avec des dons et grâce au bénévolat. Les dons sont déductibles des impôts.

A bientôt la plaisir de vous lire.